« Pour un Syndicalisme de Lutte de Classe et de Masse

Accueil ] Remonter ] 48ème Congrés de la CGT ] 47ème Congrès de la CGT Mars 03 ] Non à la Guerre ] Retraites ] Santé Protection Sociale ] Social et luttes ] Collectifs Nationaux ] Europe ] Conférences Internationales ] Nos Fondements ] Amis de C. L. CGT ] Archives ]

Accueil
Remonter
Education Syndicale
Nos Coordonnées
Le Rassembleur : Notre revue
Sommaire
Téléchargement
Contactez nous !
Adhérer
Vers d'autres sites
Rechercher sur le site

 

 

Photo C EVEN

Contribution d’adhérents CGT à la lutte pour la sauvegarde du statut des électriciens et gaziers

 

 

Pour s’opposer à la privatisation, une lutte radicale, déterminée, sans faille du personnel est indispensable. Les manifestations de l'automne et de l’hiver et la consultation de 9 janvier constituent une première étape. Le résultat aurait pu être encore plus probant s’il y avait eu une meilleure organisation du vote (explications tendancieuses, inexactes et insuffisantes quant au contenu du relevé de conclusions, matraquage des médias, intervention du secrétaire général de la Fédération Mines/Énergie en faveur du oui).

La méthode qui consiste à ignorer le point de vue des adhérents CGT pour consulter directement le personnel, sans lui donner les moyens de connaître les tenants et aboutissants du relevé de conclusions, est une atteinte à la démocratie syndicale.

Les adhérents CGT doivent jouer un rôle fondamental dans l’analyse des situations et les prises de décision. Ils ne peuvent déléguer à quiconque le soin de décider pour eux de leur sort, de leur avenir . C’est à eux, (à nous) d’apprécier s’il faut se prononcer pour la pérennité de notre statut, ou s’il faut s’accommoder d’aménagements qui, de concession en concession, conduirait à lui retirer tout contenu social, à ruiner notre système de retraite et à privatiser nos entreprises Électricité de France et Gaz de France.

La délégation de pouvoirs à des dirigeants syndicaux qui privilégient la recherche à tout prix de l’Unité avec des syndicats réformistes qui se retrouvent dans la Confédération Européenne des Syndicats, « relais social » de la Commission Européenne de Bruxelles, fait courir le risque d’un « 21 avril «  syndical, quand les travailleurs perdront toute confiance dans les organisations syndicales et leurs directions : le futur secrétaire général de la Fédération CGT Mines/Énergie n’a-t-il pas été déjà intronisé de facto, alors qu’il était favorable au OUI lors de la consultation du 9 janvier ?

Le danger est considérable de voir nos Entreprises nationalisées retourner à une gestion capitaliste du type de celles qui existaient au XIXè siècle avec comme seul objectif la recherche du profit dont découlent les risques de faillite, de ruine des entreprises, les bas salaires et un chômage de masse.

A aucun prix, il ne peut être question, en contrepartie d’illusoires avancées, de brader notre Statut avec son haut niveau de protection sociale qu’il nous procure et d’accepter la privatisation de nos industries, soit-elle camouflée en « ouverture du capital ».

Une campagne de clarification, d’assainissement idéologiques doit être menée dans l’intérêt du personnel. Les adhérents de la CGT doivent être porteurs des explications claires, nécessaires pour contrecarrer la propagande de bourrage de crâne diffusée par les Directions et le gouvernement à l’aide de chiffres et d’affirmations visant à faire admettre, par les agents et l’opinion, que le processus de mise en concurrence est irréversible.

 

EDF et GDF, propriétés de la nation, ont été construits par leur personnel qui doit conserver ses acquis et continuer d’y tenir toute sa place.

 

Nous tous, agents actifs et inactifs, sans concession nous affirmons notre engagement à sauvegarder ce patrimoine précieux et imprescriptible ! !

 

CL. CGT s’associe à cette contribution et appelle ses militants à la diffuser massivement pour préparer une large mobilisation à la rentrée.

Paris le 4 juillet 2003

 
Accueil Dernière minute Education Syndicale Nos Coordonnées Le Rassembleur : Notre revue Sommaire Téléchargement Contactez nous ! Adhérer Vers d'autres sites Rechercher sur le site
Pour toute question ou remarque concernant ce site
  agnes.clcgt@wanadoo.fr
Dernière modification : 17 octobre 2004